Joomla Templates Mobile by About Justhost
  • Théâtre dans la bastide
  • Ventoline Becker (2017)
  • Théâtre du Roi de Cœur (2017)
  • Lazzi Zanni (2017)
  • Les joies sauvages (2014)
  • Les tréteaux du Coulobre (2011)
  • Buvette...
  • et petite restauration
  • Compagnie vertige (2011)
  • Théâtre Au bout du Jardin (2014)
  • Lazzi Zanni (2016)
  • Collège Pierre Fanlac (2016)
  • Théâtre dans les jardins de la mairie

2012

LE MENU DU JOUR


14h : Les oizeaux se crashent pour mourir (25mn)
Tout public à partir de 3 ans
Création du duo des Fautifs, Compagnie Kiroul (Gers)
http://www.kiroul.net/Les-fautifs
Auteurs, conception et jeu : Dimitri Votano et Cyril Puertolas
Mise en scène : Sylvain Cousin
Version légère (mais pas light) commise par un duo drôle, cruel et poétique : c’est avec des
serviettes en papier que ces deux clowns polyglottes revisitent « la tragiquissima tragedia di
Roméo and Julietta ». Du rire, du sang, des larmes ! (avec effets spéciaux, pyrotechnie,
dressage d’animaux sauvages et musique baroque.).


14h40 : Souvenir (20mn)
Texte de Jean-Michel Ribes
Interprété par la troupe des Masques de Cadouin (24)
Un groupe de personnes se rend au musée – au lieu d’aller à la piscine peut-être… et chacun,
au vu d’un tableau, de philosopher sur l'origine de l'homme : le poisson (en l’occurrence, une
carpe).


15h05 : Phèdre (15mn)
Texte de Jean-Michel Ribes
Interprété par la troupe du Théâtre des Cornières, d’Eymet (24)
Ce soir, on joue « Phèdre ». La soeur de l'actrice est dans la salle avec son mari, et celui-ci
s'est ennuyé à mourir pendant le spectacle… Encore une soirée où il a été puni : obligé d’aller
au théâtre…. Sa femme le supplie de dire à sa belle-soeur un petit bravo - qu'il refuse
catégoriquement.


15h35 : Pachamama (6mn)
Tout public à partir de 8 ans
Ecriture, jeu et mise en scène : Eve Nuzzo
Compagnie Les Joies Sauvages (Salon – 24)
http://evenuzzo.over-blog.com/
Une amoureuse universelle, accent russe et verbe haut, initie le spectateur à la culture du
plaisir et de l’intuition pour réveiller la « pitite personne » qui sommeille en lui.


16h05 : Les Routes de l’exil (1h)
Tout public à partir de 10 ans
Création de la Compagnie Apsaras (Bordeaux)
De et avec Henri Bonnithon
Avec Erik Baron : musicien, compositeur, interprète
http://www.apsarastheatre.org/
Kader le musicien muet et Sikim le conteur, contraints de fuir clandestinement leur pays,
arrivent en France. Réfugiés politiques, ils n’ont pour bagage qu’un sac et un caddie qui
contiennent leurs instruments de musiques, leurs marionnettes, et leur histoire.


17h30 : Dîner pour une personne / Dinner For One (15mn)
Texte de Freddy Frinton
Interprété par la troupe du Théâtre des Cornières, d’Eymet (24)
Un vieille dame anglaise veut fêter son 90è anniversaire avec ses amis de toujours : Sir Toby,
l’amiral von Schneider, Mr Pommeroy et Mr Winterbottom. Probablement sont-ils déjà tous
décédés, car c’est son majordome qui va jouer les rôles de toutes ces personnes, et, en
particulier, il va vider leurs verres respectifs à chaque plat… Ce sketch est diffusé chaque Jour
de l’An en Allemagne sur presque toutes les chaînes depuis 1963.


18h : Badinage (13mn)
Tout public à partir de 8 ans
Courte forme théâtrale improvisée, imaginée et interprétée par Eve Nuzzo et
Anthony Gripon
Il est artiste plasticien, c’est un Faiseur, il s’appelle Anthony Gripon. Elle le reçoit sur un tapis
(vert) pour parler de son oeuvre, c’est Eve Nuzzo. Tous deux vont badiner pendant 13
minutes, interrompus dans leurs élans verbaux par Marcel Duchamp, André Malraux et par
leurs propres corps qui les lanceront bien malgré eux dans un slow langoureux.


18h30 : Comment va la terre ? Elle tourne (55mn)
Tout public à partir de 4 ans
Création du duo des Fautifs : la version longue
Deux clowns polyglottes, inventeurs de l’humour écologique, ont le plaisir de vous présenter
leur fresque burlesque, d’aucuns diront surréaliste. Le duo est classique, mais dérape très vite
pour ne pas sombrer dans les clichés. Il propose des visions de notre monde (malbouffe,
mondialisation, médiatisation, …) esquissées sans jamais que le propos se veuille message. La
poésie et la cruauté de la relation d’amitié et d’amour entre les deux personnages s’épanouit
dans un univers suranné.
Version intégrale du spectacle de 14h